30 Janvier 2017, France
Réunion du Bureau de l'UIA janvier 2017

Les Membres du  Bureau de l’UIA se sont rencontrés à Paris pour leur première réunion de l’année 2017. Ils ont échangé leurs propositions pour le prochain Congrès mondial d’architecture et l’Assemblée Générale qui auront lieu à Séoul  (3-10 septembre 2017). Le Bureau a aussi préparé l’ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil qui se tiendra également à Séoul (2-6 mars 2017).

 

Parmi les principaux thèmes traités : le changement des cycles des élections de l’UIA et la périodicité des Congrès et des Assemblées générales. Le Trésorier a présenté les changements sur les règles régissant le mode de calcul des cotisations des Sections membres ainsi que les demandes d’adhésion de différents pays. 

 

Le Bureau a entendu le rapport préliminaire sur les villes – sept en tout – qui ont présenté leur candidature pour accueillir le Congrès mondial et l’Assemblée Générale de 2023. L’identité des villes finalistes sera annoncée en mars prochain après examen et ratification du Conseil UIA, pour soumission au vote de l’Assemblée Générale, en septembre.   

 

Le Bureau a également abordé un programme novateur, en partenariat avec l’UNESCO. Dans ce cadre, le Président, le Trésorier et le Secrétaire général de l’UIA ont rencontré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. Ce projet, en cours de préparation, sera examiné par le Conseil en mars prochain.

 

 

Les Membres du Bureau:

  • Esa Mohamed, Président
  • Fabian Llisterri, Trésorier
  • Thomas Vonier, Secrétaire Général
  • Albert Dubler, Président sortant
  • David Falla, Vice-Président Région I
  • Deniz Incedayi, Vice-Président Région II
  • Carlos Alvarez, Vice-Président Région III
  • Yolanda Reyes, Vice-Président Région IV (absent)
  • Hayder Ali, Vice-Président Région V

 

 

La veille de la réunion du Bureau, le Président et le Secrétaire Général avaient rencontré le réseau des co-directeurs des Programmes de travail UIA pour définir et discuter les réformes en cours sur le nombre, la structure et les orientations de ces programmes afin qu’ils servent mieux les objectifs politiques de l’UIA en tant qu’organisation.