Union Internationale des Architectes
Espace membre
Les architectes se mobilisent pour Beyrouth

Les architectes se mobilisent pour Beyrouth

La double explosion dans le port de Beyrouth (Liban) le 4 août dernier, a fait plus de 200 morts et laissé 300 000 personnes sans logement.

Au nom de l'UIA, l'ancien Secrétaire général, Michel Barmaki, a récemment rencontré le gouverneur de Beyrouth, Marwan Abboud, avec Jad Tabet, président de l'Ordre des Ingénieurs et Architectes du Liban (OEA), Patrick Coulombel, fondateur de l'ONG Architectes de l’urgence, et Lara Moutin, co-fondatrice de la campagne «Windows for Beirut ». Les discussions ont porté sur les actions liées à la réparation d'urgence des logements, ainsi qu'à la protection et à la réhabilitation du patrimoine bâti de Beyrouth.

Le gouverneur de Beyrouth a présenté le projet de réhabilitation en plusieurs phases des bâtiments endommagés, en commençant par les réparations les plus urgentes, telles que la plomberie, l'électricité et les fenêtres, pour permettre le retour des populations déplacées dans leurs logements. La deuxième phase comprendra la reconstruction des murs effondrés et les peintures. La phase finale se concentrera sur la réparation à long terme des structures effondrées.

 

Appel à dons : Fenêtres pour Beyrouth

En partenariat avec les Architectes de l’urgence, « Windows for Beirut » est une initiative de collecte de fonds lancée par Madame Moutin et le journaliste Ricardo Karam, visant à permettre aux personnes déplacées de rentrer chez elles le plus rapidement possible. L'initiative se concentre notamment sur la reconstruction de façades (fenêtres, châssis en aluminium, étanchéité).

Spécialisée dans l'assistance technique aux victimes de catastrophes naturelles, technologiques ou humanitaires, l’association Architectes de l’urgence  est intervenue dans une trentaine de pays depuis sa création en 2001 par Patrick Coulombel. En 2014, elle a reçu le prix UIA Vassilis Sgoutas pour l'architecture au service des communautés démunies.  

Cet effort de collecte de fonds aidera à financer ces réparations urgentes que la plupart des victimes ne sont pas en mesure d'entreprendre elles-mêmes.

En savoir plus et faire un don

 

Sauver le patrimoine bâti de Beyrouth 

Au lendemain de la tragédie, la Section libanaise de l’UIA (OEA) a présenté un rapport préliminaire sur l'étendue des dommages au Gouvernement Libanais. Ce rapport a été repris par le gouvernement lors d’une conférence web pour des donateurs internationaux.  À l’exception de la zone du port, où plusieurs grandes structures ont été rasées, peu de bâtiments ont été entièrement démolis et la plupart du tissu urbain est toujours en place. Toutefois, dans certains quartiers plus anciens, les bâtiments traditionnels aux murs de pierre et aux toits de tuiles rouges en pente  ont été gravement endommagés. Une grande partie de ces structures datant du 19e et du début du 20e siècle est classée.

Après avoir identifié et répertorié ces bâtiments, l’Ordre s'est donné pour mission de veiller à leur protection et à leur réhabilitation. Les bâtiments patrimoniaux  présentant un danger d'effondrement ont été rapidement stabilisés. L'Ordre a également affirmé que toute intervention autour de ces bâtiments nécessitera une autorisation expresse du Ministère des Antiquités et de la Culture, du Maire de Beyrouth et de l'Ordre.

Selon le président de l'Ordre, Jad Tabet : « l'un des nombreux défis actuels est d'assurer la protection des bâtiments traditionnels, outre les aspects humanitaires évidents ».

Ressources
Rapport sur l'explosion à Beyrouth : Ordre des Ingénieurs et des Architectes du Liban
Rapport sur l'explosion à Beyrouth : Michel Barmaki Ancien Secrétaire Général de l'UIA
Rapport sur l'explosion à Beyrouth : Président de l'UMAR Wassim Naghi
Post Object ( [id] => 346 [id_postcategory] => 0 [is_on_home_page] => 1 [statut] => 1 [type] => 1 [position] => 289 [title] => Les architectes se mobilisent pour Beyrouth [excerpt] => [text] =>

La double explosion dans le port de Beyrouth (Liban) le 4 août dernier, a fait plus de 200 morts et laissé 300 000 personnes sans logement.

Au nom de l'UIA, l'ancien Secrétaire général, Michel Barmaki, a récemment rencontré le gouverneur de Beyrouth, Marwan Abboud, avec Jad Tabet, président de l'Ordre des Ingénieurs et Architectes du Liban (OEA), Patrick Coulombel, fondateur de l'ONG Architectes de l’urgence, et Lara Moutin, co-fondatrice de la campagne «Windows for Beirut ». Les discussions ont porté sur les actions liées à la réparation d'urgence des logements, ainsi qu'à la protection et à la réhabilitation du patrimoine bâti de Beyrouth.

Le gouverneur de Beyrouth a présenté le projet de réhabilitation en plusieurs phases des bâtiments endommagés, en commençant par les réparations les plus urgentes, telles que la plomberie, l'électricité et les fenêtres, pour permettre le retour des populations déplacées dans leurs logements. La deuxième phase comprendra la reconstruction des murs effondrés et les peintures. La phase finale se concentrera sur la réparation à long terme des structures effondrées.

 

Appel à dons : Fenêtres pour Beyrouth

En partenariat avec les Architectes de l’urgence, « Windows for Beirut » est une initiative de collecte de fonds lancée par Madame Moutin et le journaliste Ricardo Karam, visant à permettre aux personnes déplacées de rentrer chez elles le plus rapidement possible. L'initiative se concentre notamment sur la reconstruction de façades (fenêtres, châssis en aluminium, étanchéité).

Spécialisée dans l'assistance technique aux victimes de catastrophes naturelles, technologiques ou humanitaires, l’association Architectes de l’urgence  est intervenue dans une trentaine de pays depuis sa création en 2001 par Patrick Coulombel. En 2014, elle a reçu le prix UIA Vassilis Sgoutas pour l'architecture au service des communautés démunies.  

Cet effort de collecte de fonds aidera à financer ces réparations urgentes que la plupart des victimes ne sont pas en mesure d'entreprendre elles-mêmes.

En savoir plus et faire un don

 

Sauver le patrimoine bâti de Beyrouth 

Au lendemain de la tragédie, la Section libanaise de l’UIA (OEA) a présenté un rapport préliminaire sur l'étendue des dommages au Gouvernement Libanais. Ce rapport a été repris par le gouvernement lors d’une conférence web pour des donateurs internationaux.  À l’exception de la zone du port, où plusieurs grandes structures ont été rasées, peu de bâtiments ont été entièrement démolis et la plupart du tissu urbain est toujours en place. Toutefois, dans certains quartiers plus anciens, les bâtiments traditionnels aux murs de pierre et aux toits de tuiles rouges en pente  ont été gravement endommagés. Une grande partie de ces structures datant du 19e et du début du 20e siècle est classée.

Après avoir identifié et répertorié ces bâtiments, l’Ordre s'est donné pour mission de veiller à leur protection et à leur réhabilitation. Les bâtiments patrimoniaux  présentant un danger d'effondrement ont été rapidement stabilisés. L'Ordre a également affirmé que toute intervention autour de ces bâtiments nécessitera une autorisation expresse du Ministère des Antiquités et de la Culture, du Maire de Beyrouth et de l'Ordre.

Selon le président de l'Ordre, Jad Tabet : « l'un des nombreux défis actuels est d'assurer la protection des bâtiments traditionnels, outre les aspects humanitaires évidents ».

[cover] => beirut_building_cut.jpg [cover_home] => shutterstock_1790758106.jpg [date] => [event_place] => [event_start] => [event_end] => [meta_url] => les-architectes-se-mobilisent-pour-beyrouth [meta_title] => Les architectes se mobilisent pour Beyrouth [meta_description] => [img_url] => https://www.uia-architectes.org/webApi/uploads/post/346/beirut_building_cut-small.jpg [categories] => Array ( ) [privates_access] => Array ( ) [warnings] => Array ( ) [errors] => Array ( ) [success] => Array ( ) [img_home_url] => https://www.uia-architectes.org/webApi/uploads/post/346/shutterstock_1790758106-small.jpg )

Le secrétariat général 

Placé sous la responsabilité du Secrétaire général, il est l’organe exécutif de l’Union, le lieu de la gestion des relations entre les Sections membres de l’UIA et de la coordination entre leurs activités. 

Le Secrétariat général est ouvert à tous les architectes et étudiants en architecture pour les aider à établir des relations avec leurs confrères dans le monde, avec des institutions du secteur de l’architecture, ou avec des établissements d’enseignement de l’architecture. 

Un Service personnel d’informations, géré depuis le Secrétariat général, permet à chaque architecte d’être en permanence averti des activités de l’UIA de ses partenaires et de ses Sections membres. 

Secrétariat général de l’Union Internationale des Architectes 

Tour Maine Montparnasse
33, avenue du Maine - B.P. 158
75755 PARIS Cedex 15 – France 

Tel : (33.1) 45 24 36 88 
uia@uia-architectes.org