Lauréats : Prix pour les Espaces Bienveillants & inclusifs, édition 2020/2021

Procédure :

La 3e édition du Prix UIA pour les Espaces bienveillants et inclusifs a attiré 91 candidatures de 35 pays. Malgré des contextes économiques, politiques, sociaux et culturels très variés, les soumissions ont démontré à quel point la conception architecturale sensibilisée et les processus collaboratifs peuvent créer des environnements inclusifs, conviviaux et accessibles.

PHOTO: Projet lauréat, catégorie Nouveaux bâtiments: Equipement rural (Afrique du Sud), Kate Otten Architects

PRÉSENTATION

Cinq jurys, représentant chacune des régions UIA, ainsi qu’un ancien lauréat, ont évalué les candidatures présentées dans quatre catégories – Nouveaux bâtiments, Bâtiments réhabilités dont des bâtiments historiquesEspaces publics et ouverts, et Recherche. L’évaluation qui s’est déroulée en deux phases a retenu 27 candidatures pour la deuxième. Un jury distinct a examiné la catégorie Recherche.

Le jury a félicité la qualité des projets allant d’une petite aire de repos sur une autoroute américaine à un centre aquatique aux technologies avancées au Canada ; d’une reconstruction d’un complexe de bâtiments médiévaux à Varsovie à un hôpital en Afghanistan ; d’un terrain de jeux au Bangladesh à une école pour enfants handicapés à Hong Kong où à un grand ensemble de bâtiments en Afrique du Sud, et ailleurs dans le monde. Tous ont exprimé leur sensibilisation et leur respect d’un environnement durable. Dans la plupart des projets soumis, la diversité des besoins humains a parfaitement pris en compte les personnes de toutes cultures, sexes et capacités sans exclusion aucune.

Voir le communiqué de presse ici.

Thème et objectifs

Critère clé

XXXXXx

Résultats

GAGNANT

CATÉGORIE : RÉHABILITATION DE BÂTIMENTS EXISTANTS ET HISTORIQUES

Prix d’excellence : Modernisation, réhabilitation et numérisation du siège historique du Musée de Varsovie, Pologne, Ewa Wowczak & Jerzy Wowczak

« Une reconstruction extrêmement complexe d’un ensemble de bâtiments médiévaux détruits par la guerre dans laquelle les difficultés physiques d’accès alliées aux contraintes de conservation spécifiques ont été surmontées grâce à des interventions inclusives dans le tissu historique ».

CATÉGORIE : ESPACES PUBLICS ET OUVERTS

Prix d’excellence : Bamboo Playscape : espace de jeu inclusif dans le cadre du projet « Cycle of care », Bangladesh, Kazi Arefin

« Une structure spectaculaire conçue et construite de manière collaborative qui accueille les enfants de tous âges et capacités. Le projet est enraciné dans le processus d’apprentissage de retour à la terre, aux matériaux, à l’environnement, à l’éthique et à la politique de création d’un espace socialement juste ».

Mentions d’Honneur :

Mønsted Limestone Pits / Mønsted Kalkgruber, Danemark, Schønherr A/S  

« L’objectif principal était de rendre les carrières historiques de calcaire accessibles à tous, afin de redécouvrir le paysage, son histoire et ses activités passées. Un projet réalisé avec sensibilité en touchant le lieu aussi peu que possible mais autant que nécessaire ».

Square Folchi I Torres, Espagne, Jordi Farrando

« Grâce au réaménagement de cette place urbaine, deux quartiers ségrégués ont été reliés et les équipements qui en résultent sont partagés. Une gestion intelligente de la topographie a fait tomber les barrières et permis la création d’espaces d’engagement social accessibles à des personnes de tous âges ».