Parlement européen – bâtiment Paul-Henri Spaak

Procédure : RestreintCatégorie : Professionnel
Région I - Europe de l'Ouest | Belgique

Le Journal officiel de la Commission européenne a annoncé le concours international d’architecture pour le renouvellement du Parlement européen – Bâtiment Paul-Henri SPAAK Bruxelles le 26 mai 2020. Le concours international de projets architecturaux en une seule étape, avec une pré-qualification ouverte suivie d’une procédure restreinte, est mené conformément au Règlement type de l’UNESCO pour les concours internationaux d’architecture et d’urbanisme et aux recommandations de l’UIA en matière de bonnes pratiques.

Le concours a visé à faire revivre le bâtiment Paul-Henri Spaak, qui est le principal bâtiment du Parlement comme lieu de travail à Bruxelles. Le bâtiment abrite la plénière ainsi que des installations pour les commissions parlementaires et les trilogues, et un centre d’accueil des visiteurs. Les solutions envisagées pour faire revivre le bâtiment peuvent aller d’une rénovation majeure à une reconstruction complète. Le futur bâtiment doit être intégré et lié à son environnement urbain, naturel et social.

À l’issue de la procédure de pré-qualification, 15 concurrents (des groupes d’architectes, en tant que membres principaux, ainsi que des ingénieurs en structure et des experts en environnement) ont été sélectionnés parmi les 132 candidatures reçues des 5 continents.

Calendrier

  • Période de questions pendant la procédure d’inscription (forum en ligne):  24 juin 2020
  • Date limite de candidature : 9 juillet 2020
  • Envoi des invitations au concours : septembre 2020
  • Réunion des participants : Date d’invitation + 2 semaines
  • Date limite 1 de soumission de projets : Date d’invitation + 12 semaines
  • Date limite 2 de soumission de la maquette et des rendus : Premier délai + 2 semaines
  • Réunion du jury : Fin janvier 2021
  • Confirmation du projet par le Parlement européen : février – mars 2021

Visiter le site du concours

Mots-clés : Institutionel

Thème et objectifs

Intégration et liens urbains : les meilleures solutions d’aménagement pour le bâtiment Paul-Henri SPAAK et ses environs.

Identité architecturale : un paradigme d’architecture et une identité visuelle forte pour le bâtiment et la Chambre. Cette conception devrait soutenir la qualité architecturale de la ville et résonner avec les citoyens européens comme une représentation du pouvoir de leur voix.

Centre culturel : un bâtiment qui engage le dialogue avec les citoyens et la ville, un centre d’accueil pour les visiteurs et un centre de culture et de débats pour les habitants de la ville.

Utilisation flexible : un bâtiment qui offre des espaces flexibles et qui doit pouvoir s’adapter facilement à l’évolution du Parlement européen dans le temps. Le projet doit tenir compte de la relation entre les fonctions et entre les différents utilisateurs du bâtiment.

Durabilité : un exemple positif de construction durable et régénératrice.

Éligibilité

Sont admises à participer les personnes qui, au jour de l’annonce du concours et en vertu des dispositions légales de leur pays de résidence, sont autorisées à utiliser le titre professionnel “architecte” selon et à travailler de manière indépendante. Les personnes originaires de pays où le titre professionnel “architecte” n’est pas soumis à des dispositions légales sont éligibles, à condition qu’elles soient titulaires d’un diplôme ou qu’elles présentent tout autre titre officiel reconnu dans l’UE en vertu de la directive 2013/55/UE (directive européenne relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles ou des preuves de pratique).

 

Membres du Jury

Les jurés généraux :

  • Rainer Wieland, vice-président du Parlement européen
  • Pedro Silva Pereira, vice-président du Parlement européen
  • Rudy Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale
  • Bety Waknine, Chef du Service public régional de l’aménagement du territoire et du patrimoine de Bruxelles

Les jurés d’architecture :

  • Prof. Marilyne Andersen, physicienne et spécialiste de l’environnement, Lausanne, Suisse
  • Kristiaan Borret, Urbaniste, Architecte du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale
  • Manuelle Gautrand, architecte, Paris, France
  • Dorte Mandrup, architecte, Copenhague, Danemark (représentant de l’UIA)
  • Carme Pigem, architecte, Olot, Espagne
  • Kazuyo Sejima, architecte, Tokyo, Japon
  • Dimitri Tenezakis, architecte, chef de l’unité “Grands projets de construction” à Luxembourg et à Strasbourg – DG INLO – Parlement européen

Jurés généraux suppléants :

  • Heidi Hautala, vice-présidente du Parlement européen
  • Gilles Boyer, Questeur du Parlement européen
  • Alain Hutchinson, commissaire européen chargé de l’Europe et des organisations internationales à Bruxelles
  • Thibaut Jossart, directeur au Service public régional de l’aménagement du territoire et du patrimoine de Bruxelles

Juges suppléants en architecture :

  • Romain Poulles, ingénieur, Luxembourg, Luxembourg
  • Anna Przybyl, architecte, chef par intérim de l’unité “Projets immobiliers” à Strasbourg, – DG INLO – Parlement européen
  • Prof. Volker Staab, architecte, Berlin, Allemagne
  • Lisa de Visscher, architecte, rédactrice en chef du magazine A+, Bruxelles, Belgique (représentante de l’UIA)

Dates clés

2020-06-24Période de questions pendant la procédure d’inscription (forum en ligne)
2020-07-09Date limite de candidature
2020-09-23Envoi des invitations au concours

Prix

Les concurrents présélectionnés ayant soumis un projet complet en conformité avec le règlement, se verront attribuer un montant de 75 000 euros (hors TVA).

Le jury choisira 5 lauréats parmi les projets soumis. Le montant global des prix s’élève à 400 000 Euros (hors TVA) et sera distribué comme suit :

  • 1er prix: 120 000 EUR
  • 2e prix: 100 000 EUR
  • 3e prix: 80 000 EUR
  • 4e prix: 60 000 EUR
  • 5e prix: 40 000 EUR